Palonnier de jumelage cmu 250 T

PALONNIER DE JUMELAGE CMU 250 TONNES :

L’équipe « BALTIC GENESIS » est fière de vous présenter une de ses plus belles réalisations : un palonnier de jumelage de CMU 250 tonnes !

BESOIN CLIENT :

La problématique du client (EDF)  était de lever le rotor d’une turbine d’une masse de 227 tonnes.

Cependant le levage du rotor n’était pas possible sur le site Edf car les ponts roulants existants ont une CMU (Charge Maximum Utile) insuffisante.

La demande était donc de coupler 2 ponts roulants par l’intermédiaire d’un palonnier dit de « jumelage » et donc de lever le rotor avec un crochet double central.

Il s’est ajouté au dossier une autre contrainte : celle de poser le palonnier au sol de manière stable.

SOLUTION PROPOSEE PAR BALTIC GENESIS :

Après étude du cahier des charges client (CDC) et ceci en étroite collaboration entre le service commercial et le bureau d’études, nous avons proposé au client un plan avant-projet d’un palonnier de jumelage avec une CMU de 250 tonnes et un entraxe entre les crochets supérieurs de 10 mètres !

CONCEPTION : 

Après enregistrement de la commande nous avons débuté la phase d’études avec comme impératifs le respect du CDC bien sur mais aussi l’optimisation de la matière et l’ergonomie du palonnier.

Pour une question de gain de poids, nous avons donc opté pour :

-       Utilisation d’un caisson reconstitué avec étayage à l’intérieur par des barres fines mais très résistantes

-       Découpe des tôles en biais sur les cotés

Autre problématique résolue à l’étude : la manipulation des broches doubles (qui servent à accrocher le palonnier aux crochets doubles des 2 ponts roulants).

La solution proposée a été de monter les broches sur des colonnes de guidage, manipulables depuis le bas avec une chaine de manœuvre.

Pour résoudre le problème de dépose du palonnier au sol, nous avons intégré au palonnier 2 pieds de repose au palonnier.

A l’issue de l’étude, un plan détaillé a été proposé au client qui après quelques ajustements a validé l’étude pour lancement en fabrication

 

FABRICATION :

 

Compte tenu de la CMU importante (250 t) et de la longueur (12610 mm hors tout support compris !) le pédigree du palonnier est impressionnant :

-       140 heures d’études

-       21 tonnes d’acier

-       200 kg de fil de soudure (pour réalisation de 800 mètres de soudure)

-       50 kg de peinture

-       Soit 490 heures de travail en atelier !

 

2 équipes de soudeurs organisés en 2 x 8 et ce en semaines de 6 jours, ont été nécessaire pour tenir le délai serré sur lequel nous nous étions engagés.

  

Puis le palonnier est passé en peinture ( 1 couche d’apprêt et 2 couches de peinture polyuréthane ral 1028)

 

TRANSPORT :

Autre problématique résolue : transporter le palonnier en une seule pièce y compris les pieds !

Ceci a été possible par l’intermédiaire de notre partenaire de transports avec l’utilisation d’une semi-remorque ultra-surbaissée et en convoi exceptionnel . 

BILAN :

La technicité et le savoir-faire nécessaires à la fabrication du palonnier, le poids de l’outillage final et le délai très serré que nous avons accepté, pouvaient engendrer un dérapage important dans ce dossier, principalement sur le délai. Il a fallu être vigilants et impliquer tout le monde. A l’issue de l’affaire, nous avons pu mesurer la force de notre équipe et de nos partenaires. Le travail en collaboration de tous (bureau d’études, commercial, direction, fabrication,…) et nos partenaires, a permis de livrer le palonnier en temps et en heure. Et c’est grâce à l’implication de tous que nous y sommes arrivés.

Voir la fiche produit